#1 Le froid : comment ça marche ?

Réglementation Traiteur Travaux

 

Lors de l'aménagement de votre laboratoire de cuisine, vous porterez une attention particulière sur le froid.

Réfrigérateurs, congélateurs, chambres froides positives ou négatives, climatisation, cellule de refroidissement...

autant d'élements produisant une température contrôlée, et absolument indispensables aux respects des normes d'hygiène.

Chacun de ces équipements fonctionne sur le même modèle : tous utilisent les propriétés phyiques des fluides frigorigènes. Lors de leurs changements d'états, de liquide à gazeux, ces fluides absorbent des calories de chaleurs présentes dans l'environnement, créant ainsi une atmosphère froide. 

Il faut donc du chaud, pour faire du froid !

 


LES FLUIDES FRIGORIGÈNES

Pour obtenir du froid, il faut qu'un fluide frigorigène passe de l'état liquide à l'état gazeux.

Dans les équipements de cuisine, comme les chambres froides, ce fluide circule dans un circuit fermé de manière permanente, et changera d'état de manière cyclique : il passera de liquide, à gazeux, puis liquide de nouveau en fonction de l'étape du cycle. A chaque changement d'état, un transfert de chaleur sera effectué, et permettra de créer une atmosphère froide par la consommation de la chaleur ambiante. 

Pour que ce changement d'état s'opère, il est nécessaire que le fluide subisse des changements de pression et de température comme montré ci-contre. 

 

 

 


LE CYCLE DU FROID

6 points clés pour comprendre le fonctionnement de vos groupes froids :

Etape 1

 Le compresseur se met en marche. 

Etape 2

Le fluide frigorigène liquide, du fait de l'action mécanique du compresseur dans le circuit fermé, et aspiré vers le détendeur. Le détendeur permet de diminuer la pression du fluide : c'est un minuscule trou, qui aura un effet entonnoir. Il rejettera ainsi le fluide liquide en très petite quantité vers l'évaporateur, en baissant ainsi la pression. On dit que le fluide est à présent "détendu". 

 

Etape 3

Dans l'évaporateur, la pression est également faible. Dans ces conditions, le fluide frigorigène à la propriété de s'évaporer. De l'état liquide, il passera ainsi à l'état gazeux. Pour opérer cette transformation, il a besoin de chaleur. Les calories de chaleurs nécessaires  à cette transformation sont prises dans l'air de la chambre froide et dans l'environnement direct de l'évaporateur. La chaleur est ainsi transformé en gaz, et l'environnement du compresseur devient froid.

 

Etape 4

Par brassage de l'air dans l'évaporateur par ventilation, le froid est reparti dans la chambre froide.

 

Etape 5

Le fluide à l'état gazeux fini sont circuit dans l'évaporateur. Il est à présent à l'état gazeux à 100%. Il arrive alors au niveau du compresseur, est passe grâce à la compression de -20° à 50°.

 

Etape 6

Le fluide chaud se dirige vers le condenseur. Dans le condenseur, le gaz redeviendra liquide en se refroidissant. Il est installé à l'exterieur de la chambre froide. Le condenseur permet au fluide de rejeter sa chaleur. Cette chaleur est évacuée par un ventilateur. Il est idéal d'installer le condenseur à l'exterieur car il dégage de la chaleur, et parce que l'air recyclé autour du condenseur doit être frais. 

 

 

 

A venir dans le Blog Hellomylab.com - #2  Le froid : les différents types de moteurs de chambre froide