Vestiaire : obligations et règles d'hygiènes

Paris

Réglementation Traiteur Travaux

 

En tant qu'employeur vous devez mettre à la disposition de vos salariés les moyens leur permettant d'assurer leur propreté individuelle, notamment des vestiaires, des lavabos, des cabinets d'aisance, et le cas échéant, des douches.

Article R4228-1 du Code du travail

 

Lors de la création de votre laboratoire de cuisine, il est obligatoire d'aménager pour votre personnel un vestiaire adapté, et ce quel que soit le nombre de vos salariés. Le vestiaire permet à ces derniers de se changer et de stocker leurs effets personnels de manière sécurisée. Il leur apporte un confort de travail supplémentaire. Les vestiaires permettent également d'assurer leur hygiène, ce qui est particulièrement important dans les métiers de bouche. 

Les règles d'aménagement et d'agencement de votre vestiaire trouvent leurs sources dans le code du travail - dans le section relative aux installations sanitaires (décret R-4228) - mais aussi dans les bonnes pratiques d'hygiènes relatives à votre secteur d'activité. 

 


 

LE CODE DU TRAVAIL

Le code du travail vous oblige, en tant qu'employeur, à mettre à disposition de vos salariés un vestiaire propre, calme et disposant :

- de cabinets d'aisances à l'anglaise (2 cabinets minimum pour 20 personnes) avec accès PMR

- de lavabos dont l'eau est potable et à température réglable. Il est obligatoire d'installer un lavabo pour dix personnes. Eventuellement, en fonction de votre secteur d'activité, des douches doivent être à mises à disposition. Les douches sont obligatoires dès lors que les activités sont insalubres et salissantes. La liste des activités insalubres et salissantes est édictée par arrêté - disponible ici. La restauration n'est pas expressement citée. 

- de sièges et d'armoires à serrure en nombre suffisant, afin que chaque salarié puisse suspendre ses affaires de ville.

 

Le vestiaire doit être isolé de l'espace de travail, et sa surface adaptée au nombre de salarié. Les vestiaires hommes / femmes doivent être séparés. Les vestiaires doivent être ventilés, et éclairés de manière approriée (flux lumineux de 200 lux).

Des dérogations peuvent être accordées par l'inspection du travail si la configuration de vos locaux ne permet pas de répondre aux exigeances citées. 

 


HACCP ET PMS

En tant que professionnel de la restauration, vous êtes soumis au code du travail bien sûr, mais aussi aux normes propres à votre secteur d'activité : normes HACCP et bonnes pratiques d'hygiènes.

Vous avez une obligation de moyens et de résultats concernant le respect des bonnes pratiques d'hygiène. Par mesure préventive, il apparait indispensable que la zone vestiaire, permettant la décontamination du personnel accédant aux espaces de cuisine, soit parfaitement équipée et adaptée. La présence d'une douche semble ainsi être un pré-requis essentiel afin d'assurer l'hygiène et le confort optimal de votre personnel de cuisine. 

Dans le cadre de votre plan de maîtrise sanitaire, et en vu de l'obtention d'un agrément sanitaire, il est impératif de respecter les mesures spécifiques à la restauration et à l'hygiène / la marche en avant... telles que : 

- la séparation des habits propres et souillés. Les tenues souillées qui doivent être entreposées dans un contenant clos après usage. Concernant la propreté des habits, et afin d'éviter que les salariés ne stocks leurs affaires sur le dessus des armoires de rangement, il est recommandé de privilegier des toits en pente pour les armoires des vestiaires.

- l'installation de distributeurs de savons bactericides et de ditributeurs de papier à usage unique afin de s'essuyer les mains : il est recommandé d'éviter les essuis-mains en tissus réutilisables pour votre laboratoire de cuisine, ceux-ci étant propices à une certaine prolifération bacterienne. Des brosses à ongles maintenues propres et à proximité des laves-mains sont recommandées dans le cadre d'une demande d'agrément sanitaire.

- le nettoyage des vestiaires et sanitaires est quotidien. Il doit être facilité par l'installation d'éléments surélevés ou suspendus, afin qu'aucun meuble n'entrave le nettoyage du sol. Le plan de nettoyage doit être mis à disposition des salariés. 

- l'installation de lave-mains à commande non-manuelle permet d'éviter le contact avec les robinets souillés. La procédure de lavage de main doit être affichée à proximité de ces lave-mains. 

 

 

 

 

 

L'implantation et la configuration du vestiaire doivent respecter la marche en avant. La zone vestiaire est une zone intermédiaire. L'entrée du vestiaire doit donner sur l'extérieur du laboratoire, et sa sortie sur un sas de décontamination, avant l'entrée en cuisine. Les sanitaires et les vestiaires ne doivent pas donner directement sur les espaces de cuisine. 

 

 

http://www.legifrance.gouv.fr